Le traitement des copropriétés en difficultés

Le Pact du Rhône s’est donné comme objectifs : combattre le mal-logement et la précarité énergétique des plus modestes, adapter l’habitat aux besoins et aux usages, œuvrer pour le droit au logement pour tous, développer la prise en compte des enjeux environnementaux et énergétiques, et améliorer les conditions de vie dans les copropriétés en difficulté. Ce dernier point concerne fortement les collectivités locales, qui doivent faire face à trois enjeux majeurs : le maintien du rôle essentiel de ce parc dans les marchés immobiliers locaux (primo-accession, parc locatif abordable), la contribution de ces ensembles immobiliers au renouvellement urbain, la participation de ce parc à la démarche de développement durable.

Les acteurs disposent aujourd’hui d’outils de traitement des copropriétés permettant l’amélioration de l’habitat ou l’éradication de l’habitat indigne. Ces outils sont efficaces sur le parc privé en difficulté, ancien ou récent, en prévention, en accompagnement du redressement, ou en traitement de difficultés lourdes.