L’accès aux droits, un outil de lutte contre les inégalités sociales liées à l'habitat

L'accès aux droitsL’émiettement des acteurs de l’action sociale, de l’hébergement et du logement rend nécessaire leur rapprochement avec les ménages en difficulté. Pour l’Alpil, sans garantie d’un accès à l’information et au droit, il n’existerait pas d’égalité devant la loi ni dans l’application des droits civils, politiques, sociaux qui en découlent.

Les lieux d’accueil et d’informations-conseils, situés en dehors des dispositifs et déconnectés des lieux d’instruction de la demande, constituent une interface indispensable entre l’institutionnel, le réglementaire, la prévention et l’expression des besoins de la personne. Ils permettent une égalité de traitement dans l’accueil de situations diversifiées, l’explicitation de l’environnement et des leviers mobilisables. Ils utilisent des formes variées : temps collectifs (ateliers Dalo, “connaissance du parc social”…), accompagnement individuel ponctuel ou plus durable, accompagnement sociojuridique face aux situations d’urgence (expulsions locatives, préparation d’une audience judiciaire), préparation du dossier, intervention auprès d’une commission d’attribution de logement social…