Accueil des jeunes réfugiés : la collaboration au cœur de la réussite

À la suite de la fermeture de la jungle de Calais et au redéploiement de réfugiés, notamment de jeunes âgés de 18 à 25 ans voire de mineurs, l’association ADELIS, adhérente à l’Unafo, a misé sur le collectif pour accueillir au mieux ces profils spécifique, dont quelques mineurs, très loin du public accueilli d’ordinaire dans ses 11 résidences pour jeunes travailleurs. ADELIS travaille d’abord sur l’identification d’un réseau élargi d’acteurs aptes à prendre le relais dès que nécessaire (mission locale, traducteurs, psychologues…) puis sur la mise en place d’un référentiel d’évaluation de base (niveaux de français, diplômes, papiers…). Mais c’est surtout le rapprochement avec l’association L’Étape, qui gère plusieurs CHRS sur Nantes, qui permet d’imaginer un mode d’accompagnement adapté aux besoins spécifiques de ce public. L’État a d’ailleurs retenu les deux partenaires dans le cadre du dispositif A.G.I.R. (Accompagnement Global pour l’Insertion des Réfugiés) au mois de juin dernier.

  • Pour plus d’infos : magazine Action Habitat de l’Unafo, numéro 55 : www.unafo.org